Le carnaval de Dunkerque en 2013 , bandes et chahuts au fil du temps, les sorties mémorables

Quelques beaux clichés du carnaval de Dunkerque en 2013 et d'antant

Le carnaval de Dunkerque a des lointaines origines,  au XVIIIème siècle la fête évolue : aux pêcheurs se joignent dans le défilé, les familles puis le reste de la société dunkerquoise. On continue toutefois à parler de “visshersbende” ou “vischerbende” (bande de pêcheurs) car on ne saurait renier le rôle primordial joué par les morutiers dans l'éclosion du carnaval à Dunkerque. Les participants se parent de masques, propres aux célébrations des jours gras qui complètent leurs “fouffes” (oripeaux trouvés dans les greniers). En 1847, pour la première fois, les parapluies sont de sortie lors d'une bande pluvieuse. L'habitude ne se perdra plus jamais chez les carnavaleux de se parer de leurs plus beaux parapluies multicolores (les célèbres 'berguenaeres”).

Le carnaval de Dunkerque dans les années 1970

Affiche du carnaval en 1894

Le géant Reuze Papa défile

Les parapluies toujours de rigueur, pluie ou pas pluie...

Les géants

Le carnaval de Dunkerque au début du 20 ème siècle,

Le carnaval de Dunkerque au début du 19 ème siècle, les hommes s'habillaient déja en femmes

Le Reuze en 1856 avec son escorte

Et le carnaval de Dunkerque en 2013, les berguenaeres (les parapluies multicolores)

La Cantate à Jean Bart

L'hymne à Jean Bart


Jean Bart, salut, salut à ta mémoire
De tes exploits, tu remplis l'univers ;
Ton seul aspect commandait la victoire,
Et sans rival tu régnas sur les mers.
Jusqu'au tombeau France Mère adorée,
Jaloux et fiers d'imiter sa valeur,
Nous défendrons ta bannière sacrée,
Sur l'océan qui fut ton champ d'honneur. (bis)

Jean Bart, Jean Bart, la voix de la patrie
Redit ta gloire et ton nom immortel
Et la cité qui te donna la vie
Erigera ta statue en autel (bis)

Enfant du peuple, il conquit sa noblesse
Par son épée… ô glorieux destin.
Et cette épée, aux jours de sa détresse,
Sauva la France, en lui donnant du pain.
Un feu sublime, embrasait son courage ;
La hache au poing, affrontant le trépas,
Il s'élançait, terrible à l'abordage,
Tel un lion au milieu des combats. (bis)

Découvrons-nous, sculpté par le génie
Jean Bart revit dans ce bronze éloquent.
Et toi qui fus l'idole de sa vie,
Son glaive encore, ô France ! Te défend
Si l'ennemi qui pâlit à sa vue,
Dans son délire osait nous outrager,
Du piédestal, qui porte sa statue
Il descendrait armé pour nous venger. (bis)
La cantate à Jean Bart :
Jean Bart, salut, salut à ta mémoire
De tes exploits, tu remplis l'univers ;
Ton seul aspect commandait la victoire,
Et sans rival tu régnas sur les mers.
Jusqu'au tombeau France Mère adorée,
Jaloux et fiers d'imiter sa valeur,
Nous défendrons ta bannière sacrée,
Sur l'océan qui fut ton champ d'honneur. (bis)

Jean Bart, Jean Bart, la voix de la patrie
Redit ta gloire et ton nom immortel
Et la cité qui te donna la vie
Erigera ta statue en autel (bis)

Enfant du peuple, il conquit sa noblesse
Par son épée… ô glorieux destin.
Et cette épée, aux jours de sa détresse,
Sauva la France, en lui donnant du pain.
Un feu sublime, embrasait son courage ;
La hache au poing, affrontant le trépas,
Il s'élançait, terrible à l'abordage,
Tel un lion au milieu des combats. (bis)

Découvrons-nous, sculpté par le génie
Jean Bart revit dans ce bronze éloquent.
Et toi qui fus l'idole de sa vie,
Son glaive encore, ô France ! Te défend
Si l'ennemi qui pâlit à sa vue,
Dans son délire osait nous outrager,
Du piédestal, qui porte sa statue
Il descendrait armé pour nous venger. (bis)

Maquillage carnaval de dunkerque 2013, avec ou sans le hareng

Carnavel de Cassel, le Reuze déjà bien entouré

Le Reuze devant le bateau "Duchesse Anne"

Carnaval de Dunkerque, au début du 20 ème siècle

la bande de la citadelle est de sortie !

dunkerque-carnaval-bande-de-la-citadelle.jpg

 

 

NOUVEAU POUR LES AMOUREUX DE LA COTE D OPALE ET DE DUNKERQUE

 

 UN SITE DE PHOTOGRAPHIES DE NOTRE REGION

 

 DONT LA GRANDE FETE MARITIME DE DUNKERQUE SUR

 

tavernier-herve.e-monsite.com

 

Commentaires (1)

1. kevin vdb 31/03/2013

Peinture ancienne du carnaval ou l'on voit le géant le "reuze"

C'est le carnaval de cassel avec reuze papa et non Dunkerque

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site