Calais, richesse du patrimoine, monuments et sites remarquable

Le tour de la ville n'est pas fini, vous avez encore des monuments ou sites à découvrir

 

Le fort Nieulay et ses casemates

L'arrivage des huiles

Cabine de bains tractée par un cheval. La pudeur était de mise...les vêtements trop prêts du corps étaient indécents, les baigneurs se faisaient accompagner jusqu'à la mer, et sortaient se baigner en toute discrétion ! Les concours de tee shirt mouillés ont été inventés bien après....

La colonne Louis XVIII devant l'immeuble de la matelote au courgain.

L'entrée de la caserne d'infanterie à la citadelle, existe toujours,

Jour de fêtes à Calais avec la compagnie Royal de Luxe

La tour du guet

Sur la plage de Calais

Vue de la crypte de Calais qui mériterait bien d'être à nouveau accessible ! Elle existe toujours, cachée sous les pavés...

L'actuel collège République aux temps ou il s'appelait l'institut Pigault Lebrun, et à droite la rue de Vic

Etonnant non ! Le cinéma l'alhambra avant sa démolition pendant la dernière guerre, sa reconstruction dans les années 50 garde "l'empreinte" de la tour

Couverture d'un menu pour un repas offert par la ville de Calais dans le cadre de l'amitié franco-britannique, peint par Géo Andrique en 1948, peintre calaisien

Chef d'oeuvre de l'église Notre Dame de Calais, l'assomption de la vierge par Gérard Séghers, 1629

Péniche dunkerquoise au pont de Saint Pierre de Calais

Retour sur le rétable de Notre Dame, on ne peut plus se tromper sur sa date de construction...

Détail d'une colonne du rétable en cours de restauration

On ne parle pas assez de la Bourse du travail, place Crevecoeur... on n'aime ou on n'aime pas, en tout cas ce style de bâtiment n'est pas fréquent dans nos villes, la frise représente les activités de la ville, plus pur style "art déco"

Construit de 1937 à 1939 au coeur du quartier ouvrier de Saint-Pierre par l'architecte Poyé, la Bourse du Travail est un ensemble architectural d'importance associé à un marché couvert ; outre des salles de réunions et des bureaux, cet ensemble comprend une grande salle des syndicats de 1200 places ornée de staffs et d'une fresque monumentale en cadre de scène, oeuvre des peintres Max et Paule Ingrand. La façade sur la place Crévecoeur est en béton recouvert de briques de parement brun foncé ; elle reçoit un grand bas-relief, oeuvre du lillois Coin représentant les allégories de la Paix et du Travail. Cette architecture monumentale est un exemple exceptionnel de la place tenue par les syndicats dans la vie urbaine et est une œuvre majeure de l'architecte Poyé. Construit de 1937 à 1939 au coeur du quartier ouvrier de Saint-Pierre par l'architecte Poyé, la Bourse du Travail est un ensemble architectural d'importance associé à un marché couvert ; outre des salles de réunions et des bureaux, cet ensemble comprend une grande salle des syndicats de 1200 places ornée de staffs et d'une fresque monumentale en cadre de scène, oeuvre des peintres Max et Paule Ingrand. La façade sur la place Crévecoeur est en béton recouvert de briques de parement brun foncé ; elle reçoit un grand bas-relief, oeuvre du lillois Coin représentant les allégories de la Paix et du Travail. Cette architecture monumentale est un exemple exceptionnel de la place tenue par les syndicats dans la vie urbaine et est une œuvre majeure de l'architecte Poyé.

Un peu lourdoc, mais en tout cas un beau représentant de la fin du style art déco sur Calais, par l'architecte Roger Poyé en 1937

La décoration de la scène est superbe !

Détail de la scène

En route pour la plage du casino, les margats prennent la pose

Retour sur l'église Notre Dame vue précédemment, je tombe sur cet ancien document, le haut du rétable, tel que nous pourrons l'admirer dans quelques mois, quand la restauration sera terminée.

Et pour ceux qui sont impatients, voici le rétable en entier ! Tel qu'on le verra bientôt !

L'ancienne église Saint Pierre démolie car devenue trop petite suite à l'extension de la ville de St Pierre les Calais, l'actuelle église St Pierre l'a remplacée

L'hôtel de ville, vu à travers les grilles du parc St Pierre

calais-l-hotel-de-ville.jpg

Pensez à retourner au menu, 70 autres pages vous attendent !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site